Tags

Centre d’initiation aux services énergétiques et huile végétale pure de jatropha (Bénin)

Bénin, province du Zou. ONG : Geres. Partenaires locaux : groupements féminins. Aide fondation POWEO : 62 000 €. Autres financeurs : Union européenne, Ministère français des Affaires étrangères.

Contexte :

Dans le contexte rural du Bénin où seulement 10-15 % de la population (chefs-lieux) peuvent être reliés au réseau électrique, le recours aux énergies primaires est une nécessité vitale : bois de feu pour la cuisson, pétrole lampant pour l’éclairage, force musculaire comme énergie motrice.

Le GERES (www.geres.eu) intervient au Bénin en appui au secteur de la transformation agro-alimentaire artisanale et constate que les micros et petites entreprises rurales sont limitées dans leur essor, en particulier par la difficulté pour accéder à des sources d’énergie moderne. La précarité énergétique est d’autant plus marquée que les prix des énergies fossiles augmentent et que 80% des besoins nationaux sont assurés par la filière informelle en provenance du Nigeria.

Afin de pallier ces carences, le GERES propose un accès à des services énergétiques à travers une offre concrète, structurée et globale en faveur du développement économique des populations du département du Zou.

Objectifs :

  • Créer un Centre d’initiation aux services énergétiques (CISE), site pilote et de démonstration de solutions énergétiques.
  • Accompagner les paysans pour la production d’huile pure de jatropha (un agrocarburant tiré de noix non alimentaires)
  • Promouvoir l’utilisation locale d’huile végétale pure (HVP) de jatropha, préparer les équipements existants ou à venir dans le département à la substitution du gasoil par ce carburant.

Résultats :

La construction et l’équipement du CISE sont achevés dans le village de Kodji-Daho. L’inauguration avec une semaine « Portes Ouvertes » a eu lieu en septembre 2010.

Les équipements prévus (plateforme multiservices, recharge de batteries et téléphones, extraction d’huile de jatropha et foyers améliorés) servent de matériels de démonstration en milieu réel mais aussi de support de formation pour les opérateurs et gestionnaires (la plateforme du CISE est la 1ère d’un programme de 30).

La plateforme multiservices comprend un moteur thermique qui entraîne des outils de transformation alimentaire (presse, râpe, moulin…). Les femmes apportent les produits agricoles à la plateforme qui fait, contre paiement, la 1ère transformation, puis les femmes utilisent ou vendent le produit final. La production de graines de jatropha a concerné 401 producteurs et 250 ha en 2010. Les arbustes arrivant en production au bout de 3 ans, on n’a eu qu’une 1ère petite production de 350 kg en 2010.

Du point de vue agronomique, cette activité exige un appui important notamment en raison des difficultés de reprise des plants et du manque de visibilité des paysans sur ce marché. Une vidéo a été réalisée en langue locale pour favoriser les actions d’animation auprès des paysans et un itinéraire technique a été mis au point.

En attendant la production d’huile de jatropha en grandes quantités, l’expérimentation de l’unité d’extraction d’huile est en cours et la plateforme du CISE utilise du gasoil standard. En parallèle, GERES prépare le passage à l’huile de jatropha dans les plateformes multiservices mais aussi chez les artisans ruraux équipés de moteurs ou groupes électrogènes.

www.geres.eu

Imedia, 14 mars 2012

Répondre à cet article

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Ajouter un document
Qui êtes-vous ? (optionnel)

Mots clés : Bénin, Biocarburants, Fondation Poweo

Dans la même rubrique